LOA kilométrage illimité
LOA : kilométrage illimité ?
21 septembre 2018
LOA voiture
LOA voiture : une filiation logique
2 octobre 2018

Changer de voiture en cours de LOA

Changer de voiture en cours de LOA

Le droit de changer d’avis, c’est le droit de changer de voiture, même en LOA. Tour d’horizon des possibilités qui s’offrent à vous.

Vous avez signé un contrat de Location avec option d’achat et vous souhaitez changer de voiture en cours de contrat ? Vous avez plusieurs options pour le faire. Très précisément, vous avez trois solutions pour changer de voiture en cours de LOA, plus une, que l’on ne recommande pas. A vous de choisir en fonction de votre situation personnelle. La première consiste à faire racheter le contrat par le concessionnaire, la deuxième à transférer le contrat à une autre personne, la troisième consiste à racheter la voiture et à la revendre. La dernière à rendre la voiture dont vous ne voulez plus. Vous aurez à rembourser les pénalités prévues dans ce cas.

Quelles raisons peuvent vous amener à changer de voiture en cours de LOA ?

Votre situation personnelle ou professionnelle a pu évoluer. Imaginez que vous bénéficiez d’une voiture de fonction, ou que vous déménagiez : ce sont des occasions de changement. Comme l’arrivée d’un enfant dans la famille. Mais cela peut être une nouvelle moins agréable, comme la perte d’un emploi. Reste également la possibilité que la voiture ne vous plaise plus : après tout, on a le droit de changer d’avis, et qui pouvait prévoir la sortie de ce nouveau modèle qui vient de vous taper dans l’œil ?

Rapprochez-vous de votre concessionnaire

Allez voir votre concessionnaire : dans certains cas, et si la valeur de votre voiture est assez élevée, il est possible de faire racheter votre contrat. Cela peut même être prévu dans votre contrat. Mais chaque cas est particulier, et tout dépend si le garage ou le concessionnaire calcule la possibilité d’un gain sur l’opération. Cela est différent s’il pense revendre la voiture ou la remettre en leasing. C’est donc souvent affaire de discussion, de négociation. Des spécialistes proposent également ce genre d’opération. Prenez cependant garde aux conditions financières qui vous seront proposées et ne cédez pas à n’importe quelle offre sans bien calculer la différence entre le rachat de votre contrat et le choix que vous avez toujours : aller jusqu’au bout du contrat.

71% de la population connaissent la LOATransférer votre voiture en LOA

On parle de swap de contrat de location. C’est la solution la plus simple et la moins coûteuse : elle consiste à transférer le bail, tel quel, à un particulier ou une entreprise. Le nouveau locataire prend simplement à son compte vos engagements, tels quels. Les seuls coûts à prendre en charge sont ceux de l’administration du transfert. L’aspect auquel il faut être attentif : si vous avez versé une mise de fonds initiale sur le véhicule, elle est transférée au locataire qui reprend le contrat. Celui-ci bénéficie alors de mensualités moins élevées sans avoir eu à débourser la mise de départ. A vous de voir ce que vous pouvez alors négocier…

Rendre le véhicule

Il est toujours possible de retourner la voiture au concessionnaire ou à l’institution financière. Mais, légalement, vous devrez toujours payer jusqu’à la fin du contrat, pour un service que vous n’utiliserez pas, ou si le cas est prévu, payer des pénalités parce que vous n’avez pas rempli le contrat jusqu’au bout ! Faire le choix d’arrêter les paiements ne serait pas sans conséquences : cette approche vous empêchera vraisemblablement de bénéficier dans le futur d’un contrat de LOA, voire même d’un prêt, ou à des conditions particulièrement désavantageuses. En outre, le bailleur que vous ne payez pas ne restera pas les bras croisés et mettra tout en œuvre pour récupérer son dû. C’est donc une solution à éviter à tout prix.

Acheter le véhicule

Vous pouvez le plus souvent vous porter acquéreur de la voiture en LOA avant le terme du contrat. Cette solution n’est pas toujours la première à laquelle on pense lorsqu’on ne veut plus de son automobile. Et pourtant, une fois la voiture achetée, vous pouvez la revendre d’occasion. Ce cheminement est un peu détourné mais vous permettra peut-être d’arrêter votre contrat à moindre coût. C’est donc une option à ne pas négliger et à propos de laquelle vous pouvez vous renseigner auprès de votre bailleur : combien vous coûterait l’achat immédiat de votre automobile ? Une valeur à mettre en regard de ce que vous rapporterait la vente ensuite de cette voiture. Peu de chance que vous y gagniez beaucoup, mais l’opération peut être quasiment équilibrée.

La meilleure solution

Quelle est la meilleure solution pour changer de voiture en cours de LOA, vous demandez-vous ? Sans conteste, il s’agit de trouver quelqu’un pour reprendre votre contrat à son compte : le swap. C’est un simple transfert, il n’y a pas mieux. La pire solution consiste à rendre la voiture en arrêtant de payer alors que rien ne vous y autorise. Entre les deux, les autres options peuvent vous offrir des portes de sortie acceptables, d’autant qu’on ne trouve pas toujours quelqu’un pour reprendre son contrat de LOA.

Quoi qu’il en soit, vous n’êtes pas prisonnier d’une LOA : de nombreuses solutions s’offrent à vous et il convient de les étudier pour trouver celle qui correspond le mieux à votre situation. La LOA est un contrat qui vous protège autant que le bailleur, et qui vous permet de reprendre votre liberté dans la mesure où vous le faites dans les règles. N’hésitez pas à en profiter selon vos besoins et vos envies !

Dans le cas de la LOA immobilière, vous pouvez aussi lever l’option avant la fin, si le contrat le permet, pour acquérir votre logement plus tôt, Et il est de la même façon tout a fait possible de revendre son contrat en cours à un particulier qui prendre la suite. C’est un swap ! Alors, si vous avez été convaincu par la LOA auto, testez la LOA immo !