Paris 19e arrondissement, grande halle d ela villette, salon RENT 2018, QUASIAQUI
Quasiaqui au RENT 2018
4 octobre 2018
location appartement, maison loi pinel
La loi Pinel en LOA, évidemment
10 octobre 2018

LOA et loi Pinel

location dans le pinel, découvrez la LOA

Quasiaqui est heureux de vous annoncer qu’il est possible de concilier les avantages de la loi Pinel et de la Location avec Option d’Achat. Explications.

La loi Pinel permet l’achat d’un bien neuf et une défiscalisation si le nouveau propriétaire s’engage à mettre le bien en location pendant 6, 9 ou 12 ans. La déduction d’impôt est un pourcentage qui dépend de la durée de l’engagement du propriétaire : 12, 18 ou 21%. Séduisant et a priori rentable, car cela permet de se constituer un capital pour un investissement assez faible. Et si vous placez un bien acquis sous les conditions de la loi Pinel en LOA, les avantages sont encore plus nombreux puisque les intérêts des deux systèmes se cumulent ! La Location avec Option d’Achat vient même compenser les quelques risques pris avec un investissement Pinel traditionnel.

Les inconvénients de la loi Pinel

Certains bénéficiaires de la loi Pinel ont en effet de mauvaises surprises : locataires mauvais payeurs, turn-over de locataires à gérer, périodes où le logement est inoccupé, dégradations découvertes à la sortie du locataire… Ce sont autant de surcoûts cachés auxquels on ne pense pas toujours en se lançant dans un investissement. Plus un souci de taille : il faut réussir à vendre le logement au bout de 6, 9 ou 12 ans. Si vous achetez dans un programme immobilier un peu important, c’est en même temps que tous les autres investisseurs ! Une profusion de biens arrive sur le marché exactement au même moment, et cela peut faire baisser les prix par rapport aux espoirs initiaux.

Les avantages de la LOA

Lorsqu’il signe un contrat de LOA, le locataire entre dans un logement dont il s’imagine déjà propriétaire : il en prend soin. Tous les mois, il paye son loyer, mais se constitue aussi une épargne : il a tout intérêt à être régulier. Il va rester jusqu’au bout. Et l’épargne constitue une garantie des risques en cas de dégradations ou de non-paiement des charges par exemple. En outre, à la fin du contrat, l’option d’achat offre une fenêtre de sortie confortable : le vendeur a déjà un acheteur.

Pour l’acheteur qui choisit d’entrer dans un bien en LOA, les avantages sont nombreux. Avec la loi Pinel, c’est encore mieux : il bénéficie d’un logement neuf, qu’il peut tester avant d’acheter. Il a le temps de découvrir le quartier tout en se constituant une épargne. Il ne verse plus de loyer à perte et se construit un avenir en prenant le temps. C’est une façon sereine de s’engager en s’assurant de faire le bon choix.

Quand proposer son Pinel en LOA ?

Le propriétaire peut proposer un bien dont il vient de faire l’acquisition en LOA. Et si le bien est déjà occupé, il peut profiter du départ du locataire pour proposer son bien Pinel en LOA : le contrat de Location avec Option d’Achat courra alors jusqu’à la fin de l’échéance de 6, 9 ou 12 ans à l’issue de laquelle le locataire pourra faire jouer l’option d’achat et acquérir le bien. Lorsqu’un propriétaire place un bien Pinel en LOA, l’option d’achat ne peut être levée qu’à la fin de la période de LOA.

Récapitulons : l’investisseur bénéficie des avantages de la loi Pinel, en particulier de la défiscalisation. Son locataire a toutes les chances d’être un bon client : c’est le futur propriétaire du bien. De son côté, il bénéficie de tous les avantages de LOA : il a le temps de la réflexion et il se constitue une épargne. Si la LOA c’est déjà gagnant-gagnant pour l’ancien, avec un investissement Pinel, la LOA atteint des sommets ! Merci Quasiaqui.