Un couple récupère les clefs de sa maison
Payer sa maison comme un loyer
5 mai 2017
Achat location vente : les bonnes clefs
Bail avec option d’achat immobilier
10 mai 2017

Location-accession à la propriété

La location-accession permet d'accéder à la propriété.

La location-accession permet d'accéder à la propriété.

Choisir la location accession à la propriété, c’est trouver une solution toute en douceur à des problèmes qui semblent insurmontables.

La location-accession permet d'accéder à la propriété.

La location-accession permet d’accéder à la propriété.

Pourquoi passer brutalement de la location à la propriété ? L’avantage de la location-accession à la propriété, c’est la progressivité : vous avancez tranquillement dans votre projet et vous devenez accédant à la propriété à l’issue d’une période locative. C’est idéal pour vérifier le bien-fondé de votre projet, vous assurer de votre choix de devenir propriétaire et prendre le temps de constituer un apport personnel. Durant cette période transitoire, vous devenez « locataire accédant », vous êtes quasiment propriétaire.

La formule est particulièrement intéressante pour ceux qui achètent pour la première fois : durant la période locative, une partie du loyer sert à se constituer la base du capital qui servira à l’achat. Ainsi, au moment où l’on devient propriétaire, ces sommes sont déduites du montant de la transaction : c’est tout bénéfice pour l’acquéreur qui a pu économiser en payant son loyer.

Se constituer un capital de départ plus présentable permet de mieux négocier avec les banques. Vous aurez besoin d’un prêt moins important, qui grèvera plus légèrement votre budget. Les banquiers sont prudents : en montrant votre capacité de gestion pendant la période où vous êtes locataire-accédant, vous démontrez votre capacité à faire face aux responsabilités d’un propriétaire. C’est sécurisant pour le banquier, et vos mensualités seront d’autant moins élevées que vous aurez constitué un apport présentable.

Une méthode douce

La location accession à la propriété est donc une méthode douce, quasiment pédagogique : on apprend à devenir propriétaire petit à petit. C’est une solution idéale, pour un jeune couple qui veut prendre le temps de vérifier sa capacité à vivre ensemble, en s’engageant progressivement dans une acquisition commune. La location-accession à la propriété, c’est donner le temps au temps. Et c’est rarement le cas en matière d’immobilier.

Avez-vous déjà réalisé que l’achat d’un logement est une des plus grandes décisions de votre vie ? L’argent que vous dépensez dans une maison ou dans un appartement est sans commune mesure avec votre budget alimentation, ou votre budget habillement. Pourtant, on prend cette décision rapidement, parfois en quelques heures, après deux ou trois visites, souvent en quelques jours, parfois sur un coup de cœur. Les conséquences de votre choix sont pourtant énormes. Lorsque vous achetez une voiture, ou même des chaussures, vous prenez le temps de comparer, et même d’essayer. Vous vérifiez que le produit répond à vos exigences, vous lisez avec attention les avis des autres consommateurs, vous vous plongez dans les comparatifs rédigés par des experts. Pourquoi votre démarche serait-elle différente pour une maison ou un appartement ? Pourquoi votre résidence principale ne mériterait-elle pas autant d’attention ?

Le confort de la location-accession

Le statut de locataire-accédant répond à ces enjeux. La location-accession à la propriété permet par exemple de prendre conscience des coûts d’entretien du bien. On a parfois tendance à les sous-estimer. Ils viennent pourtant s’ajouter au budget des remboursements. Avez-vous pensé à tout ? Et avez-vous correctement chiffré l’ensemble ? Si vous portez votre dévolu sur une maison, le coût d’entretien est bien sûr déterminé par la surface du logement, c’est-à-dire par le nombre de pièces à chauffer et éclairer, mais les frais de chauffages dépendent aussi de leur volume. Et ce n’est pas tout : il y a également l’extérieur, le jardin avec ses plantes, ses arbres à élaguer, peut-être une dépendance, un garage, voire une piscine à entretenir… Si vous avez trouvé l’appartement de vos rêves, les charges semblent souvent connues avec précision, mais certaines, bien que partagées avec les autres propriétaires, peuvent s’avérer importantes : ravalement, entretien de l’ascenseur, réparations de toiture, petits travaux de peinture… Sans compter, dans tous les cas, les tracas du quotidien, imprévisibles et inévitables, du côté de la plomberie par exemple. Il ne s’agit pas de vous effrayer, mais de trouver la meilleure voie pour devenir l’heureux propriétaire du logement de vos rêves.

Voir à long terme

Lorsque vous achetez, vous vous endettez pour 15, 20, voire 25 ans. Vous devez vous projeter aussi loin en quelques heures de visite… Comment aura évolué votre vie professionnelle dans cinq ans ? Que sera devenue votre vie personnelle sur une aussi longue période ? Serez-vous en couple ? Avec des enfants ? L’acte d’achat ressemble trop souvent à un pari sur l’avenir. La location avec option d’achat permet de prendre le temps de se voir évoluer dans les murs qu’on a choisis. Vous avez encore le temps de changer d’avis sans prendre de risque inconsidéré.

Et, pour celui qui vend, c’est la possibilité de trouver des acquéreurs différents, qui ne pourraient pas forcément acheter le bien, faute de rentrer dans les bonnes cases administratives : travailleurs indépendants, entrepreneurs, professions libérales… Ces publics ont plus difficilement accès aux prêts bancaires alors même qu’ils sont solvables, parce que le CDI est roi en France. Pourtant, la vie professionnelle est de moins en moins linéaire. Avec la location-accession à la propriété, on multiplie les chances de vendre son logement sans prendre le risque de le laisser perdre de la valeur sur le marché, faute de trouver un acquéreur.

Chacun s’y retrouve donc lorsqu’une solution de location accession à la propriété est choisie. Le vendeur d’un côté, l’acheteur de l’autre. C’est une solution gagnant-gagnant, dans un contexte immobilier tendu, difficile, où vendre demande du temps, où acheter demande un dossier de plus en plus contraignant.