Location d’un ordinateur portable, tout savoir !
22 août 2019
LOA Appareil photo
Pourquoi louer son appareil photo ?
13 septembre 2019

Location Longue Durée sans apport : tout savoir !

La LLD ou Location Longue Durée, contrairement aux idées reçues, n’est pas un crédit-bail, ni un leasing. En réalité, il s’agit d’une location classique qui n’inclut aucunement le rachat du véhicule par le locataire.

Grâce à la Location Longue Durée, les particuliers comme les professionnels ont l’opportunité de changer régulièrement de voiture. Ainsi, ils peuvent rouler dans un véhicule neuf et entretenu toute l’année.

Qu’est-ce que la LLD sans apport ?

Contrairement à l’achat d’une voiture neuve qui nécessite un apport financier important, le candidat à une Location Longue Durée n’est pas dans l’obligation de détenir un fonds financier. À la signature de son contrat, le locataire s’engage à payer un loyer mensuel sur une période donnée, qui sert à couvrir :

  • la location de la voiture
  • l’entretien, l’assurance, l’assistance
  • le forfait kilométrique

Pour les professionnels, le loyer d’une voiture est une charge et non une immobilisation. D’un point de vue fiscal, ce loyer n’a aucune incidence sur le bilan de l’entreprise.

Quels sont les avantages de la LLD en comparaison à l’achat classique ?

Il y a encore quelques années, les personnes qui souhaitaient devenir propriétaires d’une voiture n’avaient d’autre choix que l’achat classique. Elles devaient alors payer la voiture au comptant ou par le biais d’un financement. Après l’acquisition de la voiture, le propriétaire devait lui-même assurer l’entretien et les coûts de l’assurance.

Aujourd’hui, grâce à la Location Longue Durée, les usagers n’ont plus besoin de contracter un prêt avant de pouvoir conduire une voiture récente et très bien entretenue.

Il leur suffit de payer des mensualités qui incluent différents services. Par ailleurs, la LLD concerne toutes les catégories de voitures comme les SUV, les utilitaires, les berlines et les citadines. En cas de panne, le loueur peut bénéficier d’une voiture de prêt.

La LLD est donc un excellent moyen de maîtriser son budget automobile. Comme le montant que vous devez payer pendant la période de location est connu dès le début, vous ne risquez aucune mauvaise surprise.

Quels sont les inconvénients de la LLD ?

La Location Longue Durée présente tout de même un inconvénient de taille : le loueur n’est pas propriétaire du véhicule. À ce titre, il doit restituer la voiture au terme de son contrat.

Aussi, il peut arriver que le loueur dépasse les kilomètres autorisés pendant la période où il a utilisé le véhicule. Si le dépassement est très important, l’entreprise de location peut appliquer des pénalités qui risquent d’être salées.

Il tient de préciser que le contrat signé par les deux parties doit être honoré jusqu’à son échéance. Peu d’entreprises acceptent que le contrat soit rompu de manière anticipée. Les entreprises seront très méticuleuses quant à l’état du véhicule lors de la restitution. Une éraflure sur une portière, une fissure sur le tableau de bord, bref n’importe quelle trace d’usure sur la voiture va faire l’objet d’une facturation supplémentaire.

Parfois, les assurances proposées aux loueurs ne couvrent pas les vols et les sinistres qui peuvent engendrer la destruction de la voiture. Avant de signer un contrat, il faut donc bien vérifier toutes les clauses et voir si vous êtes bien couverts.

Assurez-vous également de couvrir vos échéances de loyer. En effet, la souscription à une garantie perte financière vous évite de devoir payer le reste des échéances restantes dans le cas où vous veniez à perdre votre emploi.

Concrètement, que se passe-t-il réellement à la fin du contrat ?

Comme mentionné plus haut, le loueur doit restituer la voiture à la fin de l’échéance. Il ne pourra jamais en devenir propriétaire. L’avantage avec cette option, c’est qu’il n’a pas à se soucier de la revente. S’il le souhaite, le loueur pourra souscrire un nouveau contrat et changer de voiture.

Qu’est-ce que la LLD sans premier loyer ?

En principe, à la souscription d’un contrat de LLD, le loueur doit s’acquitter d’un premier loyer majoré.

Ce premier loyer a pour objectif d’entraîner une diminution des prochains loyers à venir. Cela procure à certains usagers, l’impression de payer moins cher. Toutefois, vous pouvez vous faire exempter de ce premier loyer majoré.

Quelles sont les démarches à suivre pour souscrire une LLD ?

Afin de souscrire une LLD, le futur usager de la voiture de location devra se rendre auprès d’un prestataire comme un constructeur automobile ou un concessionnaire multimarques.

Après avoir exposé ses besoins et ses préférences en termes de véhicule, le prestataire lui soumettra un véhicule et un devis précis. Si le véhicule l’intéresse, l’usager va signer le contrat et le bon de commande. La voiture sera retirée dans l’une des agences de l’entreprise de location ou livrée directement chez lui.

Généralement, les dossiers demandés pendant la souscription d’une LLD sont :

  • Une copie de la pièce d’identité
  • Un RIB
  • Un justificatif de résidence
  • Des bulletins de salaire
  • Le dernier avis d’imposition

 

Vous souhaitez en savoir plus ou consulter nos annonces ?

Découvrez nos offres Quasiaqui