La Location avec Option d’Achat
disponible à Bonsecours

puce - quasiaquiSébastien  Planchais , agent immobilier Legay Sauvage 

Quasiaqui est heureux d’accueillir Sébastien Planchais, QuasiActeur du réseau Legay Sauvage

Qui suis-je ?

Je suis le responsable de l’agence Legay Sauvage de Bonsecours, agence en charge du secteur de tout le plateau Est de Rouen (secteurs de Bonsecours, Mesnil-Esnard, Franqueville-Saint-Pierre, Belbeuf, Saint-Léger-du-Bourg-Denis, Saint-Jacques-sur-Darnétal…). Nous sommes trois dans l’agence, deux négociateurs et une assistante, et nous vendons aussi bien du neuf que de l’ancien, avec pour objectifs principaux la qualité relationnelle avec notre clientèle, l’accompagnement à moyen et long terme et le service, et ce afin de trouver les meilleurs biens, dans les meilleurs prix et les meilleures conditions. Nous avons très à cœur la sécurité aussi bien des vendeurs que des acheteurs, aussi nous assurons-nous de fournir conseil juridique et suivi du dossier de A à Z grâce à des années d’expérience, et de très solides connaissances pour l’estimation et la rédaction de compromis. C’est à la fois une approche humaine et technique de l’immobilier que nous pratiquons.

Pourquoi l’immobilier ?

J’ai choisi l’immobiliser car c’est un travail qui se base obligatoirement sur l’humain, c’est même la plus belle partie du métier. L’immobilier, c’est en général synonyme de gros changements dans une vie : la naissance d’un enfant, un décès, une séparation… Ce sont des moments forts, des moments clefs et nous sommes présents pour accompagner les gens tout du long. L’immobilier reste le budget principal des ménages français, nous sommes sensibles à ça. C’est une belle mission que d’aider des acheteurs à trouver la bonne maison, au bon endroit et au bon moment. Il en va de même pour les vendeurs lorsqu’il s’agit de leur proposer les meilleures conditions de vente et des délais optimaux. Ça me semble impossible si l’on n’aime pas le contact humain, car il s’agit d’une histoire de vie avant d’une histoire de transaction, et c’est bien pour ça qu’il n’y a pas de monotonie dans ce métier. Nos tâches sont très variées puisqu’il y a autant de situations que de personnes.

 

Avant l’immobilier ?

Cela fait un peu plus de cinq ans à présent que j’ai repris l’agence de Bonsecours, qui était anciennement le Cabinet Leroux avec qui nous continuons à travailler dans le cadre du réseau Rouen-Immobilier.com.
Avant cela, j’étais gérant d’une société de conseillers en gestion et d’optimisation fiscale en charge de rechercher des fonds publics pour des PME et PMI.

Pourquoi faire partie d’un réseau ?

Nous faisons partie du réseau Rouen-immobilier.com car selon l’adage, si l’on avance plus vite tout seul, c’est à plusieurs que l’on va plus loin. Le réseau, c’est nous assurer de ne pas travailler avec n’importe qui, car c’est le soutien d’un regroupement de vingt agences d’excellente notoriété qui s’entraident et travaillent avec le même état d’esprit afin d’avoir plus de réactivité, de dynamiser les ventes, de contenter acheteurs et vendeurs avec un accompagnement beaucoup plus global. Avec autant d’agences à leur service, plus besoin de frapper à toutes les portes : ils s’assurent d’être suivis par une seule personne tout en bénéficiant de l’expertise de tout le monde.

Pourquoi le choix de la location avec option d’achat dans l’immobilier ?

Avec les deux autres agences Legay Sauvage de Rouen et Grand Quevilly, nous nous lançons dans l’aventure en même temps. Cette une solution vraiment innovante que de pouvoir essayer son bien avant de l’acheter, une alternative viable aux problèmes de financements qui peuvent survenir pour certains profils d’acheteurs, et une garantie supplémentaire pour les vendeurs.

Le mot de la fin ?

« L’expérience d’une agence renommée, une équipe jeune et déterminée. »